Des dirigeantes des saints des derniers jours rencontrent des survivants de l'éruption au Guatemala

Soeur Aburto et Soeur Harkness visitent l'Amérique centrale

nouvelles

Les membres de la présidence de la Société de Secours et de la primaire de  l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ont rencontré cette semaine des survivants de l'éruption dévastatrice du volcan Fuego au Guatemala du 3 juin.

 

Soeur Reyna I. Aburto, deuxième conseillère dans la présidence générale de la Société de Secours, et soeur Lisa L. Harkness, première conseillère dans la présidence générale de la Primaire, étaient à Escuintla, au Guatemala, le mercredi 29 août 2018, pour rendre visite aux familles vivant dans une salle de réunion de l'église qui sert d'abri temporaire depuis la catastrophe naturelle. L'abri est également une clinique de rééducation pour certains survivants.

Les soeurs Aburto et Harkness ont salué les survivants du volcan, leur disant des mots de réconfort et d'amour. Les familles ont exprimé leur gratitude pour le soutien et le service reçus de la part de l'Église.

Les sœurs sont allées prêter main-forte aux habitants des maisons temporaires de Finca la Industria, Escuintla. Les logements ont été construits avec des fonds du Fonds d’aide humanitaire de l’Église.

Au cours de la visite, les dirigeantes de ces auxiliaires se sont également entretenues avec des médecins et des patients à l’hôpital des maladies infectieuses et de réadaptation des enfants, où elles ont offert un don de matériel médical au nom de l’Église. Les sœurs ont exprimé leur gratitude aux médecins qui s'occupent des enfants.

Le docteur Ana Karin Quinteros, directrice de l'hôpital, a remercié l'Église pour son soutien, faisant remarquer que l'équipement aidera les nouveau-nés ayant des difficultés médicales. Le docteur Natalia Barrientos, chef de la pédiatrie et de la néonatologie, a déclaré que l'équipement est important et nécessaire pour l'hôpital. Le don comprend du matériel de photothérapie, un incubateur fixe et des oxymètres de pouls pour surveiller les niveaux d'oxygène.

Depuis juin, les saints des derniers jours collectent, préparent et distribuent de la nourriture et d’autres fournitures aux résidents déplacés.

Les sœurs se rendent dans quatre autres pays d’Amérique centrale - El Salvador, Honduras, Costa Rica et Panama - lors de leur visite du 24 août au 4 septembre 2018 pour former les dirigeants locaux de l’Église et prendre la parole lors de réunions.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.