Le temple de Nouvelle-Zélande fermé pour rénovation

nouvelles
Le temple Hamilton - Nouvelle Zélande de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours a récemment fermé ses portes pour d'importants travaux de rénovation.  

Le monument important néo-zélandais est en service depuis 1958 et nécessite des améliorations sismiques pour améliorer ses systèmes mécaniques. En outre, les finitions et l’ameublement du temple seront rafraîchis avec l’agrandissement du parking et l’aménagement paysager.

Le projet devrait être achevé en 2021. Après la rénovation, le public sera invité à visiter le temple lors de journées portes ouvertes. Après cela, le temple sera à nouveau consacré.

Le temple est au service de plus de 115 000 saints des derniers jours en Nouvelle-Zélande, en Nouvelle-Calédonie et dans les îles Cook. Au cours de la rénovation, les membres de l’Église se rendront dans d’autres temples du Pacifique, notamment en Australie, à Fidji, à Samoa, à Tahiti et à Tonga.

Les temples des saints des derniers jours sont considérés comme des maisons de Dieu où des membres fidèles participent à des cérémonies sacrées telles que le mariage et l'union de familles pour l'éternité.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.