Une dirigeante mormone prend la parole lors d’une conférence du Parlement européen

Une dirigeante mormone prend la parole lors d’une conférence du Parlement européen

Nouvelles

Le 9 novembre 2017, la présidente générale de l’organisation des femmes de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours s’est exprimée devant le Parlement européen à Bruxelles.  Jean B. Bingham s’est adressée à une assemblée d’universitaires et de dignitaires lors de la conférence : ‘Des femmes de foi : Une perspective sur la liberté de religion et de croyance’. La conférence était organisée par Anna Záborská, membre du parlement européen, en partenariat avec le bureau de l’Église auprès de l’Union européenne.

Jean B. Bingham, la présidente générale de la Société de Secours, était accompagnée de Sharon Eubank, sa première conseillère et directrice de LDS Charities, la branche humanitaire de l’Église. Elle a déclaré : « Au lieu de voir des gouvernements imposer aux femmes certaines tâches et leur dire quand et comment les accomplir, nous devrions nous assurer que leurs droits humains, ce qui inclut leur choix de religion et de croyance, sont respectés. »

 

Dans de nombreux pays, des gens sont persécutés à cause de leurs croyances et convictions religieuses. Dans ces pays, les femmes et les filles sont souvent les victimes de violences gratuites ou de formes de châtiment. Au cours de son discours, sœur Bingham a évoqué la valeur de la femme dans la société, la contribution des femmes au bien commun, et a invité l’auditoire à trouver des moyens visant à laisser les femmes jouer un plus grand rôle.

Elle a dit : « Augmenter le pouvoir d’agir des femmes devrait être notre priorité à tous car les femmes constituent une véritable force dans une société où l’on voudrait voir la paix, la liberté religieuse et les droits humains s’épanouir. »

L’autre orateur principal était le Dr. Ján Figel, envoyé spécial pour la promotion de la liberté de religion et de croyance en dehors de l’Union européenne. Leurs discours ont été suivis par les interventions d’une sélection d’experts internationaux : Dr. Nazila Ghanea, professeure à l’université d’Oxford et membre du groupe d’experts en liberté de religion ou de croyance de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe ; Gillian Kitley, responsable au Bureau des Nations Unies pour la prévention du génocide et la responsabilité de protéger ; Sandra Jolley, vice-présidente de la Commission américaine sur la liberté religieuse dans le monde, et Amador Sanchez Rico, chef adjoint de la Division des Droits humains au Service européen pour l’action extérieure.

Cette conférence était la première d’une série de trois tables rondes qui se tiendront aux mois de décembre, janvier et février.  Ces conférences plus modestes, organisées par le Bureau de l’Église auprès de l’Union européenne, auront pour but d’approfondir la réflexion sur les questions clés soulevées lors de la conférence.

[Mme Záborská a déclaré: « C'est un honneur pour moi d'accueillir une telle conférence sur un tel sujet. C'est aussi une sorte de manifestation de ma religion. »

À la suite de cette conférence, sœur Bingham et sœur Eubank ont pris part à un déjeuner avec tous les autres participants et invités. À la fin du week-end, sœur Bingham s’adressera à une assemblée de femmes membres de l’Église des pieux de Bruxelles et Anvers.

À propos de la participation de l'Église à cet événement, Sœur Eubank a dit : «Parce que nous sommes tous des enfants du même Dieu, nous sommes liés, nous sommes frères et sœurs et donc vos progrès, même si vous appartenez à une autre foi, sont tout à fait essentiels à ma progression parce que nous sommes interconnectés de cette façon. »

La Société de Secours est une organisation pour les femmes âgées de plus de 18 ans, dont le but est de pourvoir aux besoins temporels et spirituels des femmes dans l’Église et de toutes autres personnes dans le besoin. La Société de Secours de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est l’une des plus grandes organisations de femmes au monde.

Remarque concernant le nom de l’Église:Quand vous parlez de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, veuillez utiliser le nom complet de l’Église la première fois que vous la mentionnez. Pour avoir plus de renseignements sur l’utilisation du nom de l’Église, consultez notre Guide de rédaction.